Servicios profesionales de traducción en Valencia

Services professionnels de traduction à Bilbao

Le cas où vous ne le saviez pas, un traducteur c’est un spécialiste qui reproduit les messages source dans une langue cible par écrit. Pour arriver à son but et à un résultat efficace, le traducteur doit jouir d’une maitrise complète non seulement de la langue cible en général, mais aussi des différentes terminologies spécifiques utilisées dans chaque domaine aux fins d’utiliser chaque mot de façon correcte dans la traduction.

Capacités professionnelles de traduction à Madrid

Lorsqu’on demande un service efficace et professionnel de traduction à Valence, il est important de savoir qu’il ne suffit pas de parler une langue pour se débrouiller dans ce domaine, il faut mener des études approfondies de la langue (l’orthographe, la grammaire et la terminologie spécifique inclus, entre autres). En outre de disposer des connaissances nécessaires pour mener à bien cette tâche, le professionnel de la traduction à Barcelone devra jouir d’une excellente capacité de lecture et d’analyse afin de bien rédiger ses documents et de présenter une interprétation correcte du message. Il est essentiel que le traducteur ait non seulement la capacité pour interpréter les termes familiers des langues mais aussi les métaphores, phrases et expressions typiques utilisés dans la culture cible. L’objectif étant de pouvoir transposer fidèlement le message qu’on a voulu communiquer dans le texte source vers sa cible.

La différence entre un traducteur et un interprète

Il est très habituel de ne pas faire la différence entre les traducteurs et les interprètes, une erreur plus commune de ce qu’on imagine. Mais en vérité, ces deux métiers sont très différents, et il est important de se familiariser avec les aspects qui les séparent pour comprendre les tâches de chacun.

La façon de communiquer le message est différente

La différence principale qui existe entre les professionnels de la traduction à Bilbao et ceux qui exercent l’interprétation se trouve par rapport au genre de contenu qu’on cherche à transférer d’une langue vers une autre: les interprètes font passer le message oralement, tandis que les traducteurs le font par écrit.

Leurs capacités sont différentes

Si l’on part du fait qu’un traducteur à Madrid travaillera sur des supports par écrit, on peut donc deviner que les capacités demandées pour ce genre de tâche diffèrent de celles requises pour devenir interprète. Dans ce dernier cas, il faudra  jouir d’une excellente mémoire et d’une capacité de réaction et d’analyse quasi automatique, surtout dans les cas d’interprétation sur place. D’autre part, les traducteurs doivent gérer une excellente capacité pour l’écriture, l’orthographe et jouir de connaissances complètes en édition de textes, relecture, correction, entre autres.

Pourquoi une bonne traduction est-elle si nécessaire ?

La traduction de textes pourrait être considérée comme un art. Il ne s’agit pas tout simplement de la traduction mot à mot, mais de jouer avec les idées, les messages, les concepts…et bien souvent nous sommes des peintres de cultures (tellement poétique, n’est-ce-pas ?). Ce n’est pas pour rien que les traducteurs doivent recevoir une formation adéquate.

Bien entendu, ce qui compte c’est que l’on retrouve le message du texte avec un style intelligible et idiomatique (bref, que ça ne soit pas étrange à l’oreille) et, bien évidemment, que le contenu reste fidèle à l’original. La priorité ? Faire disparaître toutes les barrières afin que la communication dans les textes puisse rester fluide et garantir l’absence de problèmes de compréhension.

Tous les traducteurs traduisent-ils tout ?

Assumons que chaque traducteur a ses langues de travail. De la même sorte qu’un professionnel se sert de certaines langues, il semble naturel qu’il finisse par se spécialiser dans certains domaines (tout comme les médecins). Les domaines de spécialisation les plus fréquents sont le juridique, technique, médical, marketing…Vous trouverez mes domaines à moi dans l’onglet À propos d’Euterpe. Cependant, si vous avez besoin d’un spécialiste en horlogerie, on vous le trouve !

Combien coûte une traduction ? Et combien de temps ça prend ?

Le plus fréquent est de présenter un devis par mot. Dans certains cas, un tarif par page ou heure de travail pourrait être accordé. Il va de soi que le tarif varie selon la difficulté et le niveau de spécialisation du texte…et de l’urgence ! Pour votre information, un traducteur gère une moyenne de 2 500 mots par jour, si vous lui demandez un effort supplémentaire ou le forcez à contacter des collègues pour finir à temps, il mérite un pourboire, vous ne croyez pas ?

Avez-vous un texte à traduire ? Contactez-nous et nous vous présenterons un devis avec plaisir !

On reste à votre disposition

Désirez-vous d’avantage d’information ou demander un devis ?

Contactez-nous